Derniers travaux

Ego-portrait

Ego-portrait 1 Ego-portrait 2

Création en cours

À la croisée des chemins

Enchevêtrement
Composition en filaments de plastique
11 x 17 po

Nouvelles

Dada | 2016 / 07 / 13

Le dadaïsme s’est d’abord exprimé dans les arts graphiques. Des graphistes tels que Kurt Schwitters ont développé un langage pictural composé de caractères mobiles reproduits sur des presses typographiques mécaniques. Ce moyen de reproduction confère aux publications dadaïstes leur style caractéristique fait main.

Le dadaïsme met les mots en vedette. Des mots pigés au hasard sont réassemblés suivant l’ordre du tirage. La typographie des mots brise les normes graphiques de l’époque en combinant des polices de caractères modernes aux caractères traditionnels, créant une composition chaotique. Dada a aussi marqué le théâtre par ses textes insolites et ses costumes excentriques.

Dada 1 et Dada 2 explorent ces aspects du dadaïsme. Les dessins aux motifs géométriques sont inspirés de costumes de scène. Leurs traitements iconiques sont un traitement contemporain, même si Dada a beaucoup employé les caractères Dingbat comme le pictogramme de la main.

Les effets spéciaux de vieux papier et de couleurs délavés sont un rappel des œuvres dada exposées dans les musées. Ces publications n’étaient pas conçues pour durer longtemps. Elles étaient des gestes révolutionnaires contre la bourgeoisie et l’établissement en réaction aux horreurs de la Grande Guerre.